Qu'est-ce qu'une mycose génitale ?

Si vous subissez des pertes vaginales inhabituelles, vous avez des rougeurs, votre vulve vous démange et vous ressentez des douleurs lors des rapports ou lorsque vous urinez ? Attention, cela peut provenir d'uné mycose. Nous vous conseillons de vous rendre rapidement chez votre gynécologue.

La détection

Dans la majorité des cas, la mycose vaginale se détecte uniquement grâce à un simple examen chez votre gynécologue. Ce dernier remarquera une inflammation de la vulve, du vagin ainsi que du col utérin. Il arrive parfois qu'il y ait des plaques blanches sur la paroi du vagin. Cependant, dans certains cas, on pratique un test pour confirmé le diagnostic.

Le champignon Candida Albicans

Candida Albicans

Lorsque le test est pratiqué, on prélève un peu des pertes afin de les analyser au microscope dans le but de découvrir la présence de champignons Candida Albicans, celui qui cause ces désagréments. Si la mycose (ou candidose vaginale) est confirmée, le gynécologue vous prescrira des médicaments : crème, ovule...

Attention à bien suivre le traitement jusqu'au bout et surtout ne vous arrêtez pas si vous voyez un signe d'amélioration.
Par contre, si les symptômes ne disparaissent pas ou s'aggravent, consultez votre docteur sans plus attendre.

Afin d'éviter les mycoses, n'hésitez pas à consulter les pages suivantes :

Il existe en réalité de nombreuses causes qui peuvent expliquer une mycose, que cela soit une infection, un stress important, une sécheresse vaginale, une mauvaise hygiène intime ou encore des changements hormonaux.

Enfin sachez que la mycose du vagin est une infection qui touche environ 70% des femmes au moins une fois dans leur vie.