Qu'est-ce que l'incontinence urinaire ?

Les fuites urinaire, aussi nommées incontinences urinaires , sont simplement la perte non désirée et soudaine des urines. En fonction du mécanisme de survenue, les spécialistes les classent en différents types de fuite. Il s'agit d'un souci fréquent, qui est souvnet corrélé à l'âge.

Un phénomène répandu

Sachez que l'incontinence urinaire touche 25% des femmes et un peu plus de 10% des hommes et peut arriver à tout âge.

Quelles sont les causes des fuites urinaires ?

Dans la plupart des cas, les fuites sont entrainée par un relachement des muscles du plancher pelvien qui permette l'urètre de rester fermé. Une fois que les musclent perdent leur élasticité, un simple rire, une toux, courir ou simplement porter quelque chose peut provoquer une fuite. Il est donc important de se muscler au niveau du périnée.

Renforcement du périnée

Renforcement du périnée

La moitié des femmes qui souffrent d'incontinence urinaire ne se renseignent pas auprès d'un médecin alors qu'il existe des solutions simples à mettre en place ! En plus des conseils que vous trouverez ici, il est fortement conseillé de consulter un spécialiste.

La rééducation du périnée suffira à résoudre de façon durable la majorité des fuites, si vous maintenez la tonicité du périnée à l'aide d'exercices réguliers.

Avec 15 minutes par jour, vous pourrez pratiquer un exercice efficacement. Si vous faites le stop pipi aux WC votre vessie doit être vide au moment de faire l'exercice afin d'éviter, une infection urinaire. N'oubliez pas demander aux spécialistes quels exercices faire chez vous lors des séances de rééducation périnéale.
Et si vous appréciez les gadgets, vous avez la possibilité d'utiliser des jouets pour réeduquer votre périnée, comme par exemple des boules de geisha.

Les types d'incontinence urinaire

Vous trouverez ci-dessous les différentes causes qui peuvent provoquer une fuite urinaire.

  • l'incontinence urinaire d'effort : fuite qui arrive sans prévenir : rire, saut, effort...
  • l'incontinence urinaire par impériosité : un besoin pressé et non contrôlable d'uriner précède cet épisode.
  • l'incontinence mixte : elle comprend les 2 premiers cas.
  • l'incontinence urinaire par regorgement : l'individu a du mal à uriner ce qui provoque une fuite car la vessie est pleine.